Retour sur la commission permanente du Conseil départemental du 14 novembre 2016

Le 14 novembre dernier, la commission permanente du Conseil départemental s’est réunie. Nous avons étudié 45 rapports.

  • Nous avons voté contre la délibération qui permettait le déclassement et la vente de la parcelle bâtie située 6 rue Blanchard à Fontenay-aux-Roses parce que le projet immobilier est un programme de logements libres sans associer du logement social. Dans notre département, les demandes de logements sociaux ne font qu’augmenter. La mixité dans les programmes immobiliers est essentielle pour maintenir la cohésion sociale.
  • Nous avons voté contre l’attribution d’une subvention d’investissement de 179 667 euros pour le dispositif de vidéo protection urbaine demandée par la ville de Clamart qui a comme projet d’investir 945 616 euros pour l’installation de 48 caméras. Nous ne sommes pas opposés par principe à la vidéo-surveillance, elle est utile dans des lieux circonscrits mais sa généralisation n’a jamais prouvée son efficacité. Par contre, une présence humaine sur le terrain, un vrai service de prévention médiation, supprimé par le nouveau maire, a fait ses preuves. La ville de Clamart a connu une baisse de la délinquance : -18 % en 2014.
  • Nous avons voté contre les conventions qui entérinent le rapprochement des conseils départementaux des Yvelines et des Hauts-de-Seine pour aboutir à terme à leur fusion au détriment de la métropole du Grand Paris.

Vous pourriez aussi aimer...